mardi 6 décembre 2016

La montre cardiofréquencemètre POLAR V800



Après trois mois d'utilisation de la POLAR V800, je tenais à vous faire partager mes impressions sur cette montre GPS de sport qui constitue un "runner" (sans mauvais jeu de mots) en la matière sur le marché.
Mes impressions n'en seront que toutes relatives étant donné que je n'ai jusqu'ici utilisé la V800 quasi exclusivement pour mes sorties trail et course à pied. La V800 est effectivement reconnue pour son utilisation en triathlon et j'espère bien que natation et cyclisme seront au programme en 2017 de mon côté mais les impératifs familiaux, professionnels et autres joyeusetés font aussi qu'on ne fait pas toujours ce qu'on veut dans la vie.

Pour ceux qui me connaissent peu, voire pas du tout, sachez que je n'étais à la base pas le genre de sportive ultra-connectée, du moins pendant l'activité. J'ai démarré la course à pied avec une montre chronomètre basique de chez basique, avant d'investir dans une montre milieu de gamme du concurrent pour me voir enfin proposer le bijou V800.


  • La Polar V800 : une montre bijou

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 28 novembre 2016

Instameet, Utah Beach et un tour en Jeep Willis !

Le 19 novembre dernier, rendez-vous était donné au musée d'Utah Beach pour le premier "Instameet" de la Manche. Littéralement, un "instameet" est une rencontre entre instagrameurs, Instagram, cette application photo désormais incontournable dont la vocation première était lorsqu'elle a été créée, de partager de jolies photos au plus grand nombre. Selon les utilisateurs, les thèmes se diversifient : on peut être un instagrameur cuisine et partager auprès de tous ses talents culinaires, un instagrameur sportif et partager ses performances en course à pied, en triathlon ou en n'importe quelle autre discipline, un instagrameur bien-être et partager son équilibre de vie, etc, etc...
Instagram reste pour moi mon application préférée : j'aime la photo et les jolies choses, Instagram était donc un passage obligé. Et les jolies choses et les jolis endroits ne manquant pas dans la Manche, c'est donc tout naturellement que j'ai toujours tâché de partager les belles facettes de notre département au plus grand nombre via mon Instagram @anneclairebcn.

C'est sous l'impulsion de Manche Tourisme que j'ai rencontré ou revu avec grand plaisir d'autres ambassadeurs de notre département à Utah Beach. Nous étions neuf pour ce rendez-vous dont vous retrouverez plus de détails dans l'article consacré à cet événement sur le blog "C'est Beau la Manche".

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 26 octobre 2016

Le Marathon des Causses avec Polar France

Les 21, 22 et 23 octobre 2016. Le Festival des Templiers à Millau. 
La première édition des Templiers remonte à 1995 et c'est le mythique raid de 76km et ses 3550m de dénivelé positif qui fait la réputation de cet événement majeur et incontournable du monde du trail.
Depuis 1995, d'autres distances se sont ajoutées au fur et à mesure des éditions et ce ne sont pas moins de 14 courses qui étaient au programme cette année.
En juin dernier, je recevais l'excellente nouvelle de représenter la marque Polar pour la saison 2016-2017 avec en point d'orgue, une participation au Marathon des Causses du Festival des Templiers.
Dix semaines de préparation plus tard, c'est avec énormément d'excitation mêlée aussi à beaucoup d'appréhension que je rejoignais Millau vendredi dernier.

Vendredi soir, nous allions enfin mettre une voix, une personnalité sur des noms que nous avions vu passer depuis quelques semaines dans des échanges mails, des têtes défiler dans nos fils Twitter ou Instagram. On se présente, on discute de manifestations passées, de nos vies respectives, de notre gestion du temps pas toujours évidente entre la pratique de notre passion, nos vies personnelles et professionnelles. Il manquait un ambassadeur Polar autour de la table ce soir là : Stéphane était encore en train de courir sur le 100km parti le matin même. Romaric venait de terminer le 66km du jour et nous racontait la fameuse ravine verticale du presque final de la course sur laquelle nous repasserions le lendemain lors du Marathon. C'est ce récit (qui m'a terrorisée) de cette ravine verticale que je garderais en tête jusqu'au lendemain et que j'appréhenderais longtemps. Et c'est par ailleurs avec des doutes et de l'appréhension que je tâcherais de m'endormir cette nuit-là, une courte nuit de quatre heures qui laissera progressivement place à de l'excitation et une furieuse envie d'en découdre.

  • Jour de course

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 16 octobre 2016

L'Euro Char à voile

Du 24 au 30 septembre dernier se déroulaient les championnats d'Europe de char à voile sur la côte ouest Cotentin à Bretteville-sur-Ay.
L'Euro est organisé en France tous les cinq ou six ans et vu le nombre de sites pouvant accueillir une telle compétition, il va sans dire que nous ne reverrons pas tel événement de sitôt de ce côté de la Normandie.
130 pilotes ont parcouru entre 600 et 900 kilomètres pendant six jours sur la longue plage de Bretteville-sur-Ay et celles avoisinantes et c'est bien évidemment à marée basse que les compétitions avaient lieu, lorsque la mer s'était retirée et qu'elle laissait donc le champ libre aux sportifs.

Retour en images sur cet événement dont vous retrouverez plus d'informations par ici

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 28 septembre 2016

Le goûter sur la dune

Photo par Tata M.
Maman était partie courir, on était avec Tata M. 
On est partis sur la plage, on a revu les chars à voile qu'on avait déjà vu avec maman tout à l'heure mais sauf que cette fois-ci, Tata M. a dit qu'on allait faire un château d'algues près de l'eau.
Le château d'algues dans l'eau, c'est rigolo, car il y a plein d'eau, qui s'en va et qui revient.
Je commençais à être toute mouillée mais je m'en fichais, c'était rigolo je disais.
Après s'être vraiment bien amusés, on est remontés avec Tata et mon grand frère, remontés vers la maison pour préparer le goûter.
Pour se sécher un peu aussi, on était tout mouillés après le château d'algues.
Tata a enlevé mon petit short et finalement je suis restée en culotte, j'étais bien en culotte.
On a pris la corbeille à pain, sauf qu'on en a fait une corbeille à goûter, qu'on a mis nos bananes, nos chocos et nos têtes brulées dedans.
Et puis je suis repartie avec Tata et mon frère en haut de la dune.

On s'est installés, bien au chaud, à l'abri du vent un peu froid et puis on a commencé à manger.


Tata nous avait fait une citronnade aussi.

Quelqu'un se baigne les pieds là-bas. Elle lève les bras. "C'est maman !" On lui fait coucou. Elle revient en courant depuis la mer et elle s'assoit avec nous.
Elle discute avec Tata, je lui raconte que Tata, elle a craché sa tête brulée. Je rigole, ben oui, ça pique les têtes brulées.
J'ai du sable plein les doigts, notre goûter est "craquant" comme dirait mon frère.
Je demande à Tata qu'elle me donne du citron. Elle me fait répéter. Oui, je sais, j'ai pas dit le mot magique mais le goûter sur la dune, c'est pas comme d'habitude.
D'ailleurs d'habitude, j'aime pas trop ce type de chocos. Mais comme c'est pas comme d'habitude, j'en ai redemandé un autre. Avec le mot magique par contre.
Après, on devait rentrer. On a fait des grands coucous à Tata de la voiture et puis on était tous contents je crois, maman, mon frère et moi, la musique était silencieuse dans la voiture, on repensait fort à cet après-midi et même que j'ai tout raconté à papa le soir dans la douche.
C'était bien cet après-midi, même que le soir, on a aussi mangé une mousse au chocolat.


Tu as aimé cette chronique ? Tu peux relire "Le Temps volé de Marjolaine"
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 25 septembre 2016

Les 30km du Tue-Vaques : une Odyssée douloureuse

24 septembre 2016, l'Odyssée du Tue-Vaques. Un magnifique trail sur la côte est Cotentin dont le 15km reste à ce jour ma course la plus magnifique.
Cette année, il était évident que j'allais m'aligner sur le 30km : un mois avant le Marathon des Causses du Festival des Templiers, ce serait un premier grand oral béton pour confirmer ma prépa sérieusement menée depuis six semaines pour l'occasion.
Samedi matin, je suis plus excitée que mes gamins, la météo est idéale et j'ai tellement hâte d'aller crapahuter sur la côte, quarante kilomètres plus loin. D'autant plus qu'on part en famille : mes meilleurs supporters.
Tous les voyants sont au vert : les entraînements se passent très bien alors même que je n'ai jamais couru autant depuis toujours, l'alimentation est OK, le sommeil toujours aussi précieux.

Nous arrivons sur place une heure avant le départ, le temps de récupérer mon dossard, d'aller m'échauffer tranquillement avec Fiston (déjà une récompense avant même de franchir la ligne d'arrivée). On retrouve des connaissances, et puis Yannick, un copain, qui fait beaucoup la fête en temps normal mais cette semaine : "non, j'ai rien bu pendant sept jours et j'ai fait attention à dormir plus". OK, normal, et en plus Yannick, il court une fois de temps en temps 15 à 20 kilomètres et rien d'autre.

127 coureurs au départ de ce 30km réputé difficile dont les pointures du coin, et notamment les deux soeurs Émeline et Anaïs Siard, des sacrées championnes de ma catégorie dont mes coups d’œil répétées témoignent de l'admiration que je leur porte.
Des gros bisous à mon mari, mes enfants et en place, c'est parti pour l'Odyssée.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 20 septembre 2016

La rentrée sportive, avec Polar France !

Après le marathon et plusieurs jours de repos bienvenus, le premier semestre 2016 s'est achevé avec une nouvelle participation au semi-marathon des Vikings, semi-marathon un peu spécial parce qu'il a une touche familiale, puis, quinze jours après le semi, une première participation au trail La Mère Denis sur la côte ouest Cotentin, un trail très reconnu par chez nous, notamment parce que le parcours reliant la station touristique de Portbail au Cap de Carteret 22 kilomètres plus loin, se révèle superbe, un parcours en plus diversifié où on ne s'ennuie jamais (et c'est là que je regrette de ne pas vous en avoir parlé un peu plus dans un article consacré).

Ensuite, il était temps de raccrocher un peu les baskets avant de partir pour de nouvelles aventures car une vraie pause est aussi nécessaire pour repartir de plus belle.

Rendez-vous sur Hellocoton !