jeudi 3 août 2017

"Cap sur le Titanic"

Hier matin, nous avons eu le privilège d'embarquer à bord du Titanic et de revivre l'ambiance des croisières transatlantiques du début du XXème siècle.

Ce sont Suayip et Mam, deux migrants kurdes, qui furent nos guides et animateurs pendant une bonne heure de croisière dans la plus grande rade artificielle du monde : la rade de Cherbourg.

L'oblitération de nos tickets de transports, une visite médicale, un bal où les passagers se retrouvent coiffés de chapeaux ou entourés de boas à plumes pour danser comme à l'époque, la dégustation de menus selon que l'on se trouve en première, seconde ou troisième classe, la lecture d'une lettre émouvante d'un petit garçon survivant du naufrage : ce sont autant d'activités qui furent au programme de cette croisière théâtralisée orchestrée par la compagnie Le Rhino l'a Vu
Mais plus qu'une mise en scène très bien pensée et jouée avec beaucoup d'humour, c'est aussi et surtout un thème inhérent à notre société d'aujourd'hui qui est abordé de manière subtile : en abordant le phénomène de migration de ces européens qui voulaient rejoindre l'Amérique au début du XXème siècle, c'est le phénomène de migration d'aujourd'hui qui nous revient à tous en mémoire, un phénomène qui laissera libre cours à nos pensées et dont chacun  tirera ses propres conclusions.

L'heure de la visite médicale 


Revivre un bal de l'époque

La lecture de la lettre d'un petit garçon survivant du naufrage
La migration, vaste sujet abordé de manière ouverte, et subtile
 

"Cap sur le Titanic" sera joué chaque vendredi de l'été sur l'Adèle, bateau de promenade de la compagnie Hague à Part bien connu du paysage marin cherbourgeois.
Réservations auprès de l'office de tourisme de Cherbourg, ne tardez pas, les 35 places hebdomadaires sont prises rapidement !
Une croisière où l'on rit beaucoup vous l'aurez compris, où l'on rit et qui nous amène aussi réflexions.

Bel été à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire