mardi 31 mai 2016

La Maison et les Jardins Claude Monet à Giverny


La Maison et les Jardins Claude Monet furent légués par son fils Michel à l'Académie des Beaux-Arts en 1966. Et c'est en 1980 qu'ils sont globalement appelés Fondation Claude Monet.
La Fondation Monet se compose de trois grands espaces : 
  • La Maison
  • Le Jardin devant la maison : le Clos Normand
  • Le Jardin d'Eau (jardin japonais) célèbre pour son étang aux Nénuphars ou Nymphéas dont le peintre préférait l’appellation latine.
C'est en 1883 que Monet s'installe à Giverny avec toute sa famille. Il a 42 ans et y demeurera jusqu'à sa mort en 1926.
Le peintre, figure emblématique du mouvement impressionniste, est indissociable de ce lieu où il vécut et dont il chercha inlassablement à restituer l'instantanéité de la lumière et des couleurs.
  • Le Jardin d'Eau

C'est par le célèbre jardin japonais que nous décidions ce samedi matin d'un week-end prolongé de débuter la visite de la fondation. Nous y étions dès l'ouverture et grand bien nous en a pris car la superbe propriété du peintre est prise d'assaut par des centaines de touristes chaque jour, venus des quatre coins du monde. Je vous conseille d'ailleurs d'acheter des billets coupe-file sur internet avant votre visite afin d'éviter de faire la queue pendant 30 à 45 minutes. Des billets coupe-file que vous pouvez aussi coupler avec l'entrée du Musée des Impressionismes plus haut dans le village.
Pour acheter vos billets, rendez-vous sur www.mdig.fr. Les deux billets pour le musée et la fondation reviennent à 16.50€ pour un adulte + frais de traitement internet. Compter un peu moins de 10€ pour votre enfant de plus de sept ans (gratuit pour les plus petits).
Cette parenthèse billetterie terminée, je vous laisse admirer la beauté de l'endroit et l'harmonie et la sérénité qui en ressort.



Le Jardin d'Eau est d'inspiration japonaise car Claude Monet est un grand admirateur de ce pays et collectionneur d'estampes japonaises. Le pont de bois, dont il tire l'inspiration de ces estampes, est peint en vert, préféré au rouge traditionnel japonais, et ce dans le but notamment d'être davantage en harmonie avec la nature environnante. L'eau de l'étang et ses reflets sans cesse changeants fascinent Monet et lui offre une source inépuisable d'inspiration. 

  • La Maison et le Clos Normand
En remontant vers la maison, laissant derrière nous l'étang, les grenouilles, le Chemin du Roy, saules-pleureurs, bambous, et autres multiples plantations, on revient vers le Clos Normand, un jardin organisé en plate-bandes dont rien n'est laissé au hasard. Là encore, le plaisir des yeux est grandiose, il y a tant à voir et ces palettes de couleurs sont magnifiques. Nous y étions début mai, au moment des tulipes notamment, on nous soufflait à l'oreille que la meilleure période serait très certainement la mi-mai avec l'arrivée des roses et des pivoines : à bon entendeur ;-)

  • La Maison
 Elle fut appelée à l'origine "Maison du Pressoir" en référence au pressoir à pommes présent sur la place voisine. Claude Monet fait peindre les ouvertures en vert et la façade en rose afin que la maison s'intègre parfaitement au jardin. Il y laisse aussi pousser la vigne vierge. L'intérieur parfaitement restitué dont 80% du mobilier est d'origine, témoigne de la personnalité du peintre, une personnalité bien particulière qui laissait la part belle une nouvelle fois aux couleurs, toujours en toute harmonie. 




à noter que les tableaux présentés dans l'atelier sont des répliques, les originaux étant présentés pour un certain nombre au Musée Marmottan-Monet à Paris.
J'espère que vous avez aimé cette visite photographique et vous encourage vivement à vous rendre à Giverny pour découvrir toutes ces beautés de visu : c'est magnifique, coloré, ça respire, on se sent bien dans cet endroit !
Au passage, je vous conseille également l'ouvrage de Michel Bussi, Nymphéas Noirs, où l'intrigue se déroule dans la village, une intrigue captivante, et artistique de part ses descriptifs.


* Un billet dédié à Nat.
 Tu aurais adoré cet endroit et découvrir ces photos.
La vie fait que c'est aujourd'hui que je le publie. 
Découvre Giverny de là-haut, sait-on jamais *
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Superbe franchement, celà donne envie de la visiter.

    RépondreSupprimer
  2. Superbe franchement, celà donne envie de la visiter.

    RépondreSupprimer